Le 19 mars 2024

Utilisation de Wegovy® dans le cadre de son accès précoce

Suivi de l’utilisation de Wegovy® dans le cadre de son accès précoce Étude nationale réalisée à partir des données du SNDS

Contexte et objectifs

Lors de cette dernière décennie, les analogues du GLP1, ont apporté un renouveau dans la prise en charge médicale de l’obésité. Le plus prometteur de ces traitements est actuellement le Wegovy® (sémaglutide) et a bénéficié le 21 juillet 2022, d’une autorisation d’accès précoce.
Les objectifs de ce rapport étaient de décrire le profil des utilisateurs de Wegovy® et les différents schémas de doses dispensées, en vie réelle, dans le cadre de cet accès précoce.

 

Méthodes

En utilisant les données de la base des médicaments en accès précoce mise en place par EPI-PHARE chaînées aux données du Système National des Données de Santé, les utilisateurs de Wegovy® ont été identifiés en considérant les différentes doses du traitement (0,25, 0,5 mg, 1 mg et 1,7 mg puis 2,4 mg). Le taux d’initiation de Wegovy® a été présenté par région de France en tenant compte des effets de structure de population, par l’utilisation des taux standardisés. La description des utilisateurs au moment de l’initiation de Wegovy® a porté sur les caractéristiques sociodémographiques, les comorbidités ainsi que les consommations antérieures d’autres analogues GLP1. Enfin des analyses de séquences ont permis de décrire les escalades de doses de Wegovy®.

 

Résultats

Au total, 7048 patients* adultes ont initié le traitement par Wegovy® en France, délivré entre le 22 juillet 2022 et le 27 septembre 2023. Le nombre de sujets recevant Wegovy® en renouvellement a progressivement augmenté depuis juillet 2022 pour se stabiliser au cours des mois d’août et de septembre 2023. Les régions d’Île-de-France, d’Auvergne-Rhône-Alpes et d’Occitanie avaient des taux d’utilisation supérieurs, alors que d’autres régions comme les Hauts-de-France, avaient des taux d’utilisation moins importants. L’utilisation de Wegovy® ne semblait pas corrélée à la prévalence de l’obésité.

 

L’âge moyen des initiateurs était de 48,5 ans (écart-type=13) et 65,3% étaient des femmes. Les antécédents de l’obésité ont été identifiés chez 5801 (82,3%) patients. La classe d’indice de masse corporelle la plus représentée était celle comprise entre 40 et 50 kg/m2 (46,1%). Par rapport aux utilisateurs de l’année 2022, ceux de 2023 semblaient avoir moins de comorbidités liées à l’obésité permettant d’être éligible à l’accès précoce- (82,1% vs 86,2%).

 

Les analyses de séquences ont été limitées à 3427 patients ayant eu au moins 5 mois de suivi (durée nécessaire pour recevoir le schéma complet des doses Wegovy®). Trois principaux groupes (clusters) de séquences de doses ont été identifiés. Le premier cluster semble représenter les patients ayant reçu le traitement selon le protocole standard d’utilisation (2371 sujets, 69,2%) ; le second, ceux ayant interrompu leur traitement précocement (588 sujets, 17,2%) ; le dernier, ceux ayant commencé par des doses d’emblée élevées de Wegovy® (468 sujets, 13,6%). En comparaison avec les patients ayant suivi le schéma standard, les patients ayant interrompu le traitement précocement, présentaient moins de comorbidités liées au poids à l’exception du diabète et les proportions de patients âgés de plus de 65 ans et dans la tranches d’âge 25-34 ans, bénéficiant de la complémentaire santé solidaire y étaient plus importantes. Parmi les patients ayant des hautes doses d’emblée, 77,8% d’entre eux avaient une prise d’autre analogue GLP1 dans les 2 ans précédents l’accès précoce alors que ce pourcentage était que de 6,7% et 12,9% dans les deux autres clusters. L’antécédent de diabète était retrouvé chez 79,9% des patients de ce cluster alors qu’il n’était retrouvé que dans 19,1% et 20,4% dans les deux autres clusters.

 

Conclusion

Cette étude d’utilisation à partir de la base des médicaments en accès précoce d’EPI-PHARE, a porté sur un nombre conséquent d’utilisateurs de Wegovy® en vie réelle et a permis de contribuer à une vision nationale de l’utilisation de cette nouvelle molécule. Un suivi à plus long terme, possible avec cette base de médicaments en accès précoce EPI-PHARE semble nécessaire.

 

 

*données extraites à partir du PMSI infra-annuel 2023-07 et du DCIR de novembre 2023

Téléchargement du rapport d'étude

Suivi de l’utilisation de Wegovy® dans le cadre de son accès précoce Étude nationale réalisée à partir des données du SNDS