Qui sommes-nous ?

Créé fin 2018 par l’ANSM et la Cnam, EPI-PHARE réalise, pilote et coordonne des études de pharmaco-épidémiologie à partir des données complexes et massives du Système National des Données de Santé (SNDS), pour éclairer les pouvoirs publics dans leur prise de décision.

Un peu d’histoire

Après le scandale du Mediator, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (Cnam), qui avaient confirmé le lien entre ce médicament et les valvulopathies cardiaques puis chiffré le nombre de décès imputables, ont créé chacune de leur côté un service de pharmaco-épidémiologie. Ces services ont collaboré pendant plus de 10 ans et ont mené des travaux sur des sujets d’importance majeure et largement médiatisés : les effets indésirables des contraceptifs oraux combinés, la dépakine, les vaccins anti-HPV, le dispositif de contraception définitive Essure, les risques de méningiomes sous traitements progestatifs…

La création d’EPI-PHARE

En 2018 après plus de 10 ans de collaboration, les services de pharmaco-épidémiologie de l’ANSM et de la Cnam se sont réunis pour former le Groupement d’intérêt scientifique EPI-PHARE, dans le but d’apporter une expertise publique, autonome, indépendante et réactive en matière de pharmaco-épidémiologie et de sécurité sanitaire. L’objectif premier d’EPI-PHARE est d’éclairer les pouvoirs publics pour une prise de décision indépendante, éclairée et rapide dans le domaine de la sécurité du médicament et autres produits de santé.

 

Le Système National des Données de Santé (SNDS)

EPI-PHARE réalise en routine des études de pharmaco-épidémiologie à partir des données complexes et massives du Système National des Données de Santé (SNDS). Le SNDS, auquel EPI-PHARE accède via les autorisations réglementaires de l’ANSM et de la Cnam, est une base de données unique au monde. Elle permet d’accéder aux données anonymisées des hôpitaux et de remboursement de l’Assurance maladie. Elle contient tous les actes, consultations, prescriptions de médicaments remboursés de 67 millions d’assurés sociaux en France depuis 2006.

 

Indépendance d’EPI-PHARE

EPI-PHARE est totalement indépendant de l’industrie pharmaceutique. La conduite des études, la rédaction des rapports et l’analyse des résultats est par ailleurs indépendante de l’ANSM, de la Cnam et de l’ensemble des pouvoirs publics.

Les membres d’EPI-PHARE

EPI-PHARE est dirigé par le Pr. Mahmoud Zureik (Université Versailles Saint-Quentin) et mobilise en un lieu unique des expertises fortes en épidémiologie, biostatistique et data-management, de l’ANSM et de la Cnam. EPI-PHARE compte également des fonctions support directement rattachées au Comité de direction (un coordonateur scientifique et trois assistantes-gestionnaires) et accueille des stagiaires, internes, doctorants et post-doctorants en alternance avec leur structure de recherche.

Liste des publications scientifiques et communications d'EPI-PHARE

Retrouvez l’ensemble des références bibliographiques concernant les publications scientifiques et communications d’EPI-PHARE

 

 

Les dernières actualités